Interview du journal Le Régional
 

Quels sont, selon vous, les principaux défis que votre commune devra relever ces prochaines années?

 

Lutry franchira bientôt le cap symbolique de 10'000 habitants, qui fera d’elle une ville non seulement au sens statistique du terme, mais également en termes de gestion communale. 
Comptant 30% de la population des communes urbaines de l’Est lausannois, Lutry devra surtout prendre des décisions responsables et coordonnées avec ses voisines en termes d’aménagement du territoire, de politique du logement, de gestion du trafic individuel et de politique du stationnement, de développement et d’optimisation des transports collectifs, d’infrastructures scolaires et d’accueil de jour des enfants, de conditions-cadres favorables pour l’économie locale, et d’offre de places en EMS. 
Il convient donc de veiller prioritairement à ce qu’aucune Lutryenne et Lutryen ne soit contraint de s’exiler à un tournant ou un autre de sa vie, et que l’environnement et la qualité de vie exceptionnels dont les habitants de Lutry ont la chance de bénéficier puissent être transmis aux générations futures.

 

Quelles sont vos propositions pour y parvenir?

 

Alors que la COP21 a abouti à un premier accord historique sur le climat, démontrant enfin la prise de conscience du monde politique au niveau des Etats, je suis convaincu que les solutions concrètes proviendront des collectivités locales. Lutry doit dès à présent développer une politique durable en matière d’environnement, de transport et d’énergie, et obtenir le label «Cité de l’énergie» (www.citedelenergie.ch). Ce processus permettra d’orienter les politiques publiques communales dans la voie durable et responsable et de citer Lutry en exemple, sans mettre en péril sa situation financière saine et prospère, bien au contraire.
Nous devons donc développer de nouvelles idées, un nouveau dynamisme politique et impliquer tous les habitants de la commune. L’inventivité, la créativité, le débat public et le pluralisme politique – insuffisant à ce jour – sont indispensables à l’avancement harmonieux des projets que Lutry devra piloter dans les 20 ans à venir et dont elle pourra être fière.

 
Quelles valeurs pensez-vous apporter au sein de l'exécutif en cas d'élection?
 
La Municipalité se doit d’être ambitieuse pour ses citoyens, exemplaire et transparente. J’y concourrai par mon pragmatisme, mon sens de la diplomatie et du consensus et mes qualités d’écoute, en amenant un regard frais et des idées novatrices pour l’élaboration de solutions intelligentes. Mon expérience professionnelle m’a largement exposé à la négociation et à la résolution constructive de problèmes. Enfant de Lutry, je me suis développé hors de la commune, ne suis redevable à personne et n’aurai de comptes à rendre qu’à mes électeurs.
Un seul parti, quel qu’il soit, détenant 80% du pouvoir exécutif et 55% du pouvoir législatif, peut-il vraiment conserver l’indépendance d’esprit nécessaire pour inventer demain ? Après avoir élu pour la première fois en 2011 une Municipale socialiste, poursuivons en 2015 sur la voie de la concordance politique : en me faisant confiance, les Lutryens sont assurés que j’y apporterai la double sensibilité libérale et écologique qui leur tient à cœur.
Pour faire un don:
Groupe Indépendants & vert'libéraux
Banque Raiffeisen de Lutry
compte IBAN CH11 8045 4000 1018 7235 9

Nos coordonnées

T : 079 751 14 08

Contact

Rue de l'horloge 5

1095 Lutry

  • facebook