top of page

Le parking de la Possession au service des Lutriens

Lors du Conseil communal du 8 mai 2023, un postulat pour définir des stratégies autour du parking de la Possession et des mesures visant à apaiser les tensions liées au manque de places de parking dans le Bourg, a été soutenu par la grande majorité du Conseil.



Le parking de la Possession joue un rôle central dans le stationnement dans le Bourg et son taux d’utilisation est très important. Le parking voisin de la Combe sera certainement très réduit, voir supprimé, en tous cas temporairement, dans le cadre des travaux de construction du nouveau collège. Cela ne manquera pas d’engendrer de très fortes tensions entre ses utilisateurs, que ce soient des habitants du Bourg, des résidents y travaillant en journée ou encore des visiteurs occasionnels.


Par ailleurs la mobilité évolue, tant en termes d’électrification des véhicules, d’augmentation de la part des 2 roues et de l’auto-partage ; le contexte législatif s’adapte à ces changements.


Ces réflexions pourraient notamment consister à :

  • Envisager des espaces réservés aux différentes catégories d’utilisateurs (habitants de Lutry, détenteurs de macarons non domiciliés à Lutry, visiteurs occasionnels);

  • Equiper de façon significative l’espace dédié aux habitants de bornes électriques;

  • Réserver une modeste partie du parking pour des cases « longue durée » dédiées aux 2-roues motorisés s’acquittant de macarons payants, tel que le permet la loi sur la circulation Routière depuis 2021. Cela permettrait aux propriétaires des 2-roues habitants le Bourg de garer sereinement leur véhicule à l’abri des intempéries et dégradations tout en déchargeant les parking vélos déjà sur-utilisés ;

  • Encourager la mobilité partagée par des efforts de communication et d’incitation à l’utilisation de véhicule Mobility, chacun d’entre eux remplaçant 11 voitures privées comme le démontrent les études;

  • Remettre à disposition du public des places actuellement semi-privatisées et peu utilisées au cœur du bourg, par ex les 6 emplacements signalés en jaune au Nord-Est du Château ou encore les places clairement surnuméraires devant l’ancien local des pompiers bien souvent occupées par d’autres utilisateurs que l’actuel bénéficiaire du droit de superficie.


138 vues0 commentaire

Comments


bottom of page